Stabilisateur d’antenne SNA

Description

  • Un mécanisme original (brevet ACC) permet le pointage continu d’une antenne dans une sphère de 220° sans point mort ni position singulière. Associé à des capteurs inertiels et à une unité de commande électronique, ce système fournit une solution de haute précision et de faible coût aux besoins de stabilisation d’antenne sur tout type de navire
  • Ce stabilisateur est proposé en 2 tailles : 1500 et 2500 correspondant au diamètre indicatif de l’antenne soit typiquement 1,5 et 2,5 m. L’élément dimensionnant du stabilisateur est le couple dynamique disponible sur les 2 axes. Ceci détermine la masse d’antenne acceptable d’une part, et la distance de son centre de gravité à l’axe d’autre part, sachant que le bras support d’antenne est adapté au diamètre de l’antenne en rapport avec le débattement
  • La cinématique est telle qu’elle ne requiert ni collecteur tournant électrique, ni joint tournant hyperfréquence. La liaison antenne est réalisée en direct par un câble coaxial ou un guide souple. Un petit volume disponible à l’arrière de l’antenne permet éventuellement d’y placer l’émetteur en relation avec le bilan de masse embarquée
  • Le stabilisateur est supporté par une suspension amortie suivant 3 axes dont les débattements sont limités pour tenir compte du volume de débattement disponible à l’intérieur du radôme
  • Toutes les pièces mécaniques sont réalisées en fonderie d’aluminium AS7G. Elles subissent ensuite un traitement thermique Y23. Les pièces sont usinées en commande numérique. Leur protection est réalisée par une oxydation anodique bichromatée. Les composants sont sélectionnés pour répondre aux conditions d’environnement rencontrées dans le domaine maritime et possèdent une fiabilité élevée :
    • servo-moteurs à aimant haute énergie
    • cartouches réductrices type robotique graissées à vie
    • capteurs angulaires étanches
    • connectique étanche
  • Pour chaque tourelle, nous proposons nos coffrets de contrôle commande, étudiés et adaptés pour chaque utilisation et en fonction de la dimension de chaque positionneur (Puissance électrique)
  • Pilotage temps réel assuré par une unité de contrôle électronique ACC
  • Association de l’unité avec :
    • Récepteur GPS
    • Bloc de capteurs inertiels triaxiaux
  • Connexion sur une centrale de cap propre au navire
  • Pour le fonctionnement, l’ACU peut utiliser un récepteur de balise pour optimiser le pointage et/ou des éphémérides aux formats NASA Two Lines et INTELSAT téléchargeables sur Internet.
  • Trois modes de fonctionnement :
    • Mode manuel local : utilisation d’un mini manche de commande 2 axes
    • Mode manuel déporté : utilisation sur PC d’une IHM d’exploitation
    • Mode automatique :
      • les coordonnées du satellite sont fournies à l’ACU
      • avec ou sans éphéméride
      • avec ou sans balise
  • Gestion des sécurités, ligne d’arrêt d’urgence, limitation des mouvements
  • Gestion des zones de masques
  • Gestion de la polarisation linéaire (bande Ku)

Documents joints